Retour à l’aperçu

Tunnel Craeybeckx - Étude de la ventilation

Défi

Le défi du projet de ventilation longitudinale dans ce tunnel était de tenir compte des conditions préalables spécifiques.

  • L’une de ces conditions était la géométrie existante variable dans la section transversale, de sorte qu’il n’était pas évident de faire un choix optimal en termes de placement et de type de boosters.
  • De plus, il était demandé spécifiquement de tenir compte du coût durant le cycle de vie et de la facilité d’entretien
  • et, si possible, d’éviter l’installation de surpression dans les 31 sorties de secours.

Approche

À l’aide d’analyses 1D :

  • Les profils de flux ont été prévus dans différentes conditions préalables en termes de boosters ;
  • Pour certains cas, une stratégie de ventilation a été déterminée, où différents boosters sur batterie sont activés selon la position du foyer de l'incendie.
  • En prévoyant toujours une dépression dans le conduit du tunnel, il a pu être démontré que l’installation de surpression était superflue.
  • Par ailleurs, les analyses de sensibilité requises concernant l’influence du vent, la circulation et l’importance de l’incendie ont été réalisées.

À l’aide d'une analyse 3D :

  • le projet final a été validé pour les trois scénarios d'incendie ;
  • Il a été démontré que, avec le nouveau système de ventilation longitudinale,
    • une vitesse suffisamment élevée est atteinte pour limiter la propagation de la fumée en amont
    • et maintenir la majeure partie du tunnel en dépression.

Mais ce n’est pas tout :

Compte tenu du caractère innovant de cette étude, un article a été présenté lors du célèbre BHR International Symposium on Aerodynamics, Ventilation Fire in Tunnels.

Les résultats de cette étude seront présentés à Lyon, France, les 13-15 septembre 2017.

""

imprimez cette page
De klant vertelt

Des essais au feu dans le tunnel Craeybeckx ont montré que le système de ventilation existant n’était plus à jour. Avant les essais au feu, FESG avait effectué des simulations numériques et les résultats correspondaient assez bien aux tests, de sorte que j’avais confiance dans leurs modèles. Pour la mise à niveau du système de ventilation, j’ai trouvé important que la facilité d’entretien et le coût durant le cycle de vie aient été pris en compte. FESG y a pensé dès le départ et a créé un projet en fonction des objectifs. Cette agréable collaboration a abouti à de beaux résultats. Un client satisfait.

Jef Vercammen (Agence flamande des Routes et de la Circulation )